Les recherches résumées dans ce document ont un double but : d'abord essayer de trouver l'origine et la signification du nom Vargenau, et ensuite de réaliser un arbre patronymique reliant tous les porteurs du nom.

Descendance de Jean-Henri Wargenau

Il n'a pas été possible pour l'instant de reconstituer entièrement la descendance de Jean-Henri Wargenau notamment à cause de son séjour à Paris qui est antérieur à 1871, date de la destruction complète des archives de l'état civil de Paris. Certains actes ont été reconstitués (loi de 1872) mais il est certain que plusieurs actes ne l'ont pas été (naissance de Marie-Henriette Vargenau et d'Alexandre-Prosper Vargenau par exemple). Il n'a notamment pas été possible pour l'instant de retrouver les actes de mariage (avec Marie Sabrave et Marie Husson). Les registres paroissiaux permettront peut-être de retrouver certaines informations.

Il semble donc que la descendance soit la suivante. Jean-Henri Wargenau a eu pour descendants une fille d'un premier lit, Marie-Henriette, puis quatre fils d'un second lit, Henri (le photographe), né en 1842, Louis-Émile (1844-1875), Alexandre-Prosper (vers 1846-1849) et Adolphe-Charles (né en 1848). À noter toutefois qu'il n'est pas entièrement sûr, compte tenu de la disparition de certains actes, de la pauvreté des actes restants et du grand nombre d'Henri Vargenau, que Marie-Henriette soit la fille de Jean-Henri Wargenau.

Marie-Henriette est décédée à 20 ans, sans postérité.

Henri (le photographe) a eu un fils, Henri-Jean dont descendent tous les porteurs actuels du nom.

Louis-Émile n'a pas de descendance connue. Il est décédé à Nimes à l'âge de 31 ans, célibataire.

Alexandre-Prosper est décédé à l'âge de trois ans.

Adolphe-Charles a eu trois premiers fils, Adolphe-Hippolyte (1871-1871), Eugène-Gaston (1872-1873) et Henri-Adolphe (1876-1876), tous trois décédés en bas âge. Un quatrième fils est né en 1884, et nous ne savons pas quand il est décédé. Enfin, est née une fille Lucile-Eugénie (1888-1972) qui s'est mariée en 1911 avec Julien-Édouard Domont mais n'a bien sûr pas transmis le nom.